Nos enfants, leur santé et leur bonheur sont notre raison d’exister !

Bonjour,

Cette pandémie est un choc sanitaire, social, sociétal et économique.

Elle éveille forcément l’intérêt des chercheurs de toutes les spécialités.

Mais, des leçons à tirer devront émerger quand la période sera redevenue plus sereine et propice à l’analyse raisonnée.

Du point de vue de la méthode scientifique, l’instantanéité de ce choc a permis d’observer rapidement les changements induits et instruire au jour le jour notre connaissance concernant ce phénomène nouveau, mais n’autorise aucunement certains scientifiques d’user de leur notoriété présente ou passée pour faire valoir leur autorité durant cette période complexe, incertaine, et vis-à-vis de laquelle il convient de rester humble devant des faits émergents.

Le doute scientifique doit rester intact et souverain en toutes circonstances, intransigeant et respectueux de la méthodologie construite depuis des siècles, en particulier concernant la recherche d’entités chimiques ou biologiques qui sont sensées devenir des médicaments actifs, sûrs, avec un bénéfice/risque favorable et approuvés par nos autorités de santé nationales voire mondiales.

S’interroger, enquêter et statuer sur nos pseudo-libertés de communication sur les réseaux sociaux quand on est reconnu comme un expert dans son domaine est maintenant devenu primordial afin de protéger notre éthique professionnelle et bien évidemment accepter d’être sanctionnable en cas de dérive.

Nous ne supporterons donc plus de financer les structures de scientifiques déviants et addicts des réseaux sociaux qui usent et abusent des pre-print pour leurs publications à des fins d’influence et de reconnaissance avant approbation de leurs pairs et de manière scientifiquement extrêmement discutable et perverse.

Ces scientifiques à forte image et au prestige devenu caduque, sont les fossoyeurs de la science en cette période où l’archéologie de notre savoir est si importante, mais en si grand péril, en particulier au niveau de nos jeunes, rivés aux scoops apparaissant sur leur réseau social préféré !!

Mr le Professeur Raoult, à la fois volontairement en dehors mais si proche du pouvoir, et notre prix Nobel, Mr le Professeur Montagnier, devront s’expliquer ultérieurement concernant leurs propos et tirer les conséquences de leur arrogant narcissisme. Je rappelle que les produits d’homéopathie ont été récemment déremboursés pour absence de résultats significatifs dans les essais cliniques standards analysés. Appliquons donc nos actions à tous en toute impartialité et sans injustice.

Il est de notre responsabilité de mettre ces « vedettes » et « cow-boys de la science », hors d’état de nuire au plus vite en annonçant publiquement et largement leur mort scientifique via la communauté du même nom, et/ou en diminuant, voire en supprimant totalement, les subventions qui leurs sont allouées et qui proviennent des impôts des Français.

Nous avons donc TOUS un droit de regard indépendant, loin du prêt à penser, et notre voix compte en notre qualité de citoyen du monde.

Notre prochain bien plus grand rendez-vous concerne le changement climatique, seront-nous à la hauteur de nos espérances pour nos enfants ??

Share: