Ma nouvelle vie depuis le confinement

Ma nouvelle vie depuis le confinement

Le confinement a débuté le 17 mars 2019 en raison d’un nombre important de personnes ne respectant pas les gestes barrières et donc renforcer la protection de la population face à la pandémie de Covid-19 qui s’est répandue très rapidement. Depuis ce jour là, je reste chez moi et étant étudiante en deuxième année de licence de mathématiques, je poursuis mes cours à distance avec l’aide incroyable de mes professeurs qui n’ont pas cesser de nous faire travailler. Je reste chez moi pour éviter d’être

Le confinement a débuté le 17 mars 2019 en raison d’un nombre important de personnes ne respectant pas les gestes barrières et donc renforcer la protection de la population face à la pandémie de Covid-19 qui s’est répandue très rapidement. Depuis ce jour là, je reste chez moi et étant étudiante en deuxième année de licence de mathématiques, je poursuis mes cours à distance avec l’aide incroyable de mes professeurs qui n’ont pas cesser de nous faire travailler. Je reste chez moi pour éviter d’être contaminée par le Covid-19 ou bien de contaminer la population sans le savoir. J’adore conduire, bouger et éviter de rester enfermée pendant un moment chez moi mais aujourd’hui, je n’ai pas le choix de ne plus conduire, ne plus bouger de chez moi. Certes ça me manque énormément mais je sais que c’est pour mon bien et le bien des autres. Donc, en plus des cours, je fais passer le temps en bricolant, cuisinant, aidant les jeunes pour les cours mais aussi les soutenir; faire garder leur motivation face à cette période compliquée pour tout le monde. Je fais tout ça par plaisir et en profitant du temps que j’ai contrairement quand je dois aller tous les jours à l’université, souvent voir les médecins par rapport à mes maladies et etc.

En résumé, ma vie a changé depuis le début du confinement mais j’ai facilement réussi à m’adapter en faisant des choses que je n’avais jamais eu le temps de faire avant et j’encourage tout le monde à faire de même au lieu de sortir sans raison et qui pourrait mettre en péril notre santé. Il faut se dire que c’est une passe et que si tout le monde est solidaire, on peut réussir à vaincre le Covi-19.

Share: